Cartes sur table avec ... Smajl Hoti

Feb
28
2011
Cartes sur table avec ... Smajl Hoti
28.02.2011 09:41 - rédigé par
A A A

Mais, croyez-moi, on est en train de construire une bonne équipe

Fidèle parmi les fidèles que Smajl Hoti ! Il était bien sûr dimanche à Berne, et il en est revenu très déçu. Non pas du match fourni par Neuchâtel Xamax, mais du résultat. Il explique :

-. Non, vraiment non, on ne méritait pas de perdre ce match. Je dirai même que, si nous l’avions gagné, c’était dans l’ordre normal des choses.

Il poursuit :

-. L’équipe a bien joué. En première mi-temps, elle a pris l’initiative plus souvent que son adversaire. En seconde mi-temps, Young Boys a vigoureusement réagi, mais Neuchâtel Xamax ne s’est pas désuni.

Il complète :

-. L’équipe était bien préparée. On note une progression dans le jeu d’ensemble, dans la cohésion.

Que doit-on améliorer ?

-. Progression dites-vous, mais, à vos yeux, que peut-on encore améliorer pour poursuivre cette progression ?

-. Peut-être renforcer le « milieu de terrain », là où se trouvent les relais, où se développe le jeu et où l’on se doit aussi de neutraliser les contre-attaques adverses.

Il souligne :

-. Mais, croyez-moi, on est en train de construire une bonne équipe.

-. A quel rang Neuchâtel Xamax terminera-t-il le championnat ?

Smil Hoti marque un temps de réflexion, et lance une boutade :

-. Je ne crois pas que nous serons champions cette année, mais…

-. Mais… ?

-. Nous pouvons terminer cinquième.

Passons à la Coupe, plus précisément le proche match de mercredi à Thoune !

-. D’après ce qu’il a montré contre Young Boys, Neuchâtel Xamax a les cartes en règle pour gagner.

Tous

Smajl Hoti est un passionné. Il suit tous les matches..

-. Oui tous sans exception, tant à la Maladière bien sûr, qu’à l’extérieur !

D’ailleurs, il est très actif au sein du club. C’est lui le responsable des cantines, de toutes les cantines. Il organise le travail, veille à ce que les tâches sont bien distribuées, parfaitement exécutées, et cela depuis trois ans. Sans interruption !

-. Comment est née chez vous cette affection pour Neuchâtel Xamax ?

-. Mon fils a joué chez les jeunes. Je l’ai accompagné, et, depuis ce jour, Neuchâtel Xamax compte énormément dans ma vie.

-. Vos meilleurs souvenirs ?

-. Oh, j’en ai tellement…

-. Alors ?

-. Par exemple le premier match joué dans la nouvelle Maladière. Quelle belle journée ! Quelle fête ce jour-là. Inoubliable !

Il marque un temps d’arrêt, puis reprend :

-. Et aussi quand Neuchâtel Xamax, après son stage en deuxième division, a retrouvé l’élite. Vraiment formidable ! Oui, quelle joie !

En rouge et noir

Comme il y a toujours un côté du mur à l’ombre, des déceptions quand même ?

-. Bien sûr ! Chaque fois que l’équipe perd, et encore plus quand, comme contre Young Boys, elle ne mérite pas de perdre.

Comme il s’intéresse au football sous toutes ses coutures, par conséquent également sur le plan international, quel est le club qu’il affectionne particulièrement ?

-. L’AC Milan, que je vais voir jouer de temps en temps. Et j’aime d’autant plus le voir jouer qu’il porte les mêmes couleurs, rouge et noir, que Neuchâtel Xamax.

Phénomène d’identification. Dans les deux sens puisqu’en voyant Milan, il pense aussi à Neuchâtel Xamax qui se trouve alors dans la cour des grands. Et, quand il voit à l’œuvre Neuchâtel Xamax, il peut croire, lors des belles phases, que ce sont les Milanais qui sont en train de jouer. Pourquoi pas ? Il existe des rêves de toutes natures.

-. Le joueur qui vous impressionne le plus ?

-. Sans hésiter, je dirai Messi. Il est calme, mobile, crée des choses… impossibles.

Le problème

Encore une question, laquelle concerne un problème jusqu’ici insoluble :

-. Il y a souvent des incidents entre supporters avant et après un match…

-. Vous faites par exemple allusion à ce qui s’est passé avant le match Neuchâtel Xamax- Sion ?

-. Oui, entre autres ! Dès lors, avez-vous une idée quant aux remèdes qu’on pourrait apporter, qu’on devrait apporter ?

-. C’est incontestable : il faut faire quelque chose. Absolument ! C’est un fléau qui nuit énormément au sport. J’avoue ne pas avoir de formule à proposer. C’est difficile. Une coordination entre tous les organismes responsables est indispensable.

Oui, le problème doit être empoigné sans tarder ! Les Anglais l’ont résolu. Pourquoi pas nous !

Val.

Les 5 derniers titres

Avant-match de Xamax - Stade Lausanne du 22.09.2021
Tous les ingrédients pour faire de cette rencontre un match passionnant ...plus »
Interview de Karim Gazzetta
« La confrontation contre SLO sera un gros match »...plus »
Compte rendu du match Xamax - Lugano du 17.09.2021
Neuchâtel Xamax sort la tête haute...plus »
Avant-match de Xamax - Lugano du 17.09.2021
Un adversaire de Super League à la Maladière...plus »
Xamax Academy Camps
Les inscriptions pour les camps des vacances scolaires d'automne sont ouvertes !...plus »