Cartes sur table avec ... Claude Weber, de Chaumont

Feb
21
2011
Cartes sur table avec ... Claude Weber, de Chaumont
21.02.2011 09:11 - rédigé par
A A A

La Coupe, c’est quitte ou double. Sur un seul match, tout est possible !

D’emblée une précision pour répondre à la question que peut se poser un lecteur attentif ! Si, pour la première fois que cette rubrique existe sur le site que l’on sait, l’on précise le lieu de résidence de la personne interrogée, c’est que, bien que chacun soit unique, il existe parmi les ardents « tifosi » de Neuchâtel Xamax des personnes portant le même nom et le même prénom. L’un, on vient de le lire, habite à Chaumont, et l’autre Claude Weber à Peseux. C’est assez rare quand bien même, dans notre région, il y a deux Michel Favre, et qui ne connaît pas notamment le vice-président du Conseil d’administration de la SA de Neuchâtel Xamax, qui fut d’ailleurs longtemps directeur sportif du club, et plus encore ? Quand il en a l’envie et le loisir, ne nous fait-il pas part, ici même sous la rubrique « Coup-franc », de son analyse sur le comportement des « rouge et noir » ?

Pourcentage rectifié

Mais retournons à Chaumont , plus directement auprès de Claude Weber, du sommet de la commune, que nous avons happé directement après le match contre les Grasshoppers. Toutefois, avant de parler du match lui-même, que Maître Claude nous révèle les raisons qui font de lui un supporter xamaxien à 100% ! Et plus encore !
-. Alors, expliquez-nous donc cette passion pour Neuchâtel Xamax !
-. J’ai commencé à jouer quand Neuchâtel Xamax, qui n’était encore que Xamax, a redémarré sous l’impulsion de « Galette » Facchinetti.
Il a débuté chez les juniors, les « tout petits ». Et il a grandi avec l’âge et les différents étages des juniors jusqu’aux Interrégionaux.
-. Ensuite ?
-. Ce fut le saut en 1ère équipe, et cela jusqu’à la deuxième ligue.
Car, les moins jeunes s’en souviendront, Xamax a recommencé au bas de l’échelle, en 4ème ligue. Ce fut d’ailleurs une magnifique histoire, puisque de la 4ème ligue, Xamax, devenu alors Neuchâtel Xamax, est arrivé au sommet de la pyramide nationale, en faisant la conquête du titre. Et plutôt deux fois qu’une !

Souvenirs

Claude Weber intervient :
-. Un beau souvenir quand on était encore chez les « sans-grade », ce fut notre match en Coupe de Suisse contre le grand Young Boys, et nous n’avons perdu que par 2-1.
Il joua cependant sous d’autres cieux, par exemple la saison 1957-1958 avec la belle équipe de La Chaux-de-Fonds qui multipliait les victoires tant en Coupe qu’en championnat. Des doublés à son palmarès !
-. Quand bien même je ne fus finalement que second gardien!
Il fit également une saison avec Cantonal, alors pensionnaire de la Ligue nationale B.
-. De beaux souvenirs ?
-. Evidemment, mais parmi les plus beaux, je citerai les deux tournois internationaux de Cannes avec les juniors d’Urania Genève Sports. On m’avait demandé, pour ces tournois, d’aller jouer avec eux.
On le comprend puisqu’il eut comme plaisir supplémentaire de recevoir le Prix décerné au meilleur gardien du tournoi. Impossible de l’oublier !
-. Et quoi encore comme beaux souvenirs ?
-. Oh, il y en a beaucoup !
-. Un parmi d’autres ?
-. Par exemple, la camaraderie qui régnait à Xamax. Après les matches, on allait souvent souper ensemble. Pas des festins, mais cela contribuait à souder encore plus et mieux l’équipe.

Quel progrès ?

Temps présents ! Qu’en est-il aujourd’hui de l’ancien footballeur ?
-. Allez-vous souvent au match ?
-. A la Maladière ,à tous ! A l’extérieur, c’est différent, car, voyez-vous, on nous met en groupe, on canalise. Tous dans un coin. C’est dommage !
-. Des regrets donc par rapport à… l’ancien temps ?
-. Tout évolue certes, mais maintenant on est souvent… parqué. On nous met presque en cage, et l’on ne peut pratiquement plus voir tel et tel, discuter avec tel autre.
Pour peu, en plaisantant bien sûr, on aurait tendance à dire… qu’on n’arrête pas le progrès. Quel progrès ?

Equitable !

Venons-en au match de ce samedi contre les Grasshoppers !
-. Votre impression ?
-. Le résultat nul est équitable. Malgré l’absence de quatre titulaires, l’équipe, à mon sens, a mieux joué que contre Sion, et cela malgré le fait que contre Sion ce fut la victoire tandis que samedi on enregistra un résultat nul.
Il poursuit :
-. Les jeunes se sont bien comportés. Si l’on veut grandir au fil des saisons, il faudrait, je pense, insister dans cette voie.
-. Comment voyez-vous la suite du championnat ?
-. Ce sera pénible, très pénible. Défensivement, ça va, l’apport de Keller est très positif. Solide et bonne distribution ! Mais, devant, c’est, comment dire ? laborieux !
-. Et la Coupe ?
-. Possible d’aller encore un petit bout si les onze travaillent d’arrache-pied. La Coupe, c’est quitte ou double. Sur un seul match, tout est possible !

Nerfs solides

Dernière question :
-. Une question un peu épineuse, mais l’opinion du gardien que vous avez été, donc orfèvre en la matière, intéresse le pervers que je suis : que pensez-vous de la formule des deux bons gardiens, tant l’un que l’autre ayant les qualités pour être titulaire ?
-. L’alternance comme elle semble exister actuellement, c’est une gestion difficile. L’un et l’autre des gardiens ayant les qualités pour être titulaire, il faut qu’ils aient les nerfs solides.
En l’occurrence, s’agissant des gardiens de Neuchâtel Xamax, on pourrait presque dire que c’est un paradoxe que d’être trop riche !

Val.

Les 5 derniers titres

Avant-match de Xamax - Stade Lausanne du 22.09.2021
Tous les ingrédients pour faire de cette rencontre un match passionnant ...plus »
Interview de Karim Gazzetta
« La confrontation contre SLO sera un gros match »...plus »
Compte rendu du match Xamax - Lugano du 17.09.2021
Neuchâtel Xamax sort la tête haute...plus »
Avant-match de Xamax - Lugano du 17.09.2021
Un adversaire de Super League à la Maladière...plus »
Xamax Academy Camps
Les inscriptions pour les camps des vacances scolaires d'automne sont ouvertes !...plus »