Cartes sur table avec ... les Soeurettes

Feb
14
2011
Cartes sur table avec ... les Soeurettes
16.02.2011 16:04 - rédigé par
A A A

Ces deux sœurs, qu’on appelle les soeurettes, suivent Neuchâtel Xamax depuis 1982

L’intention était de parler du match joué à Lucerne. Certes, nous y viendrons, mais, dès que la conversation s’engagea, ce fut un raz de marée : un enthousiasme peu commun. Marie-José et Josiane ne tarissent pas d’éloges. Neuchâtel Xamax doit être soutenu. De toutes nos forces et en permanence !

Marie-José avertit :

-. On accepte très mal les critiques. Ces gens qui viennent au stade pour critiquer, non ça ne va pas !

Josiane ajoute :

-. Si l’on vient au stade pour critiquer l’équipe, en fait « son » équipe, alors dites-moi qui encouragera Neuchâtel Xamax !

Marie-José complète cette entrée en matière :

-. Et, vraiment, je ne comprends pas que les gens ne viennent pas plus nombreux. D’accord, il y a les résultats, le jeu. Mais où est le mérite si l’on ne vient que quand tout va bien ?

« Faites attention ! »

Ces deux sœurs, qu’on appelle les soeurettes, suivent Neuchâtel Xamax depuis 1982.

-. Comment est née cette passion pour le football, pour Neuchâtel Xamax ?

-. Oh, c’est vieux. Notre papa était gardien. Il a joué à Orbe et à Yverdon. Et notre frère aussi a été gardien.

La sœur poursuit :

-. Même que, lors d’un match de Coupe Yverdon-Neuchâtel Xamax, mon frère, gardien remplaçant d’Yverdon, nous a dit : « Faites attention ! Si vous soutenez Neuchâtel Xamax, vous allez vous faire… lyncher.

Ce qui ne fut évidemment pas le cas, et il y eut même une agréable surprise.

-. Laquelle ?

-. Le chef de presse de Neuchâtel Xamax André Schreyer nous aida à rencontrer Beat Sutter, que nous admirions énormément. De plus, nous avons reçu deux places pour le match suivant à la Maladière. C’était contre Saint-Gall.

Même à Lugano !

Les soeurettes suivent Neuchâtel Xamax partout. Même les matches amicaux !

-. Oui tous ! Nous sommes allées jusqu’à Lugano. En train ! Et, au retour, c’est Gilbert Facchinetti qui nous a prises dans sa voiture.

Quand Neuchâtel Xamax, faute de stade car il était en reconstruction, a dû jouer à La Chaux-de-Fonds elles étaient également régulièrement présentes.

-. Même qu’une fois, le match a été… renvoyé !

Elles portent d’ailleurs à chaque fois les couleurs rouge et noir. C’est leur tenue de combat. Et, chuchote-t-on, en totalité ! Chez elles, à Chavornay, elles ont même créé un musée contenant une foule d’objets de leur club préféré. Tout en rouge et noir !

Sur le terrain

Cette passion pour Neuchâtel Xamax a même gagné la maman des soeurettes qui va fêter, tenez-vous bien, ses 90 ans le 26 mars prochain. Toutes les trois ont été, on s’en souviendra, fêtées à la Maladière. Lors du dernier match de la saison, le speaker les invita à venir sur le terrain… tirer des pénalties. Et la maman ne s’est pas dérobée !

-. Même qu’en frappant la balle, elle perdit une chaussure.

Un beau souvenir parmi d’autres, c’est le jour où, se rendant à Bavois pour un match amical, le car s’arrêta à Chavornay, devant leur maison.

-. Et l’on nous photographia avec toute l’équipe.

Marie-José complète :

-. C’était, il y a 4 ans, du temps de Castella, qui se montrait très gentil avec nous, de même d’ailleurs que Gabriel Monachon, que vous connaissez, n’est-ce pas ?

-. Oui, Madame, soyez sans crainte !

Solidarité sans faille

Et si nous parlions du match de Lucerne !

-. Votre impression !

D’une même voix :

-. C’est clair, Lucerne était un peu meilleur. Mais on aurait pu égaliser.

Elles poursuivent :

-. Dommage que le No 10, Almerares, soit laissé trop seul à l’attaque. Et le No 23, Fausto, est venu trop tard.

L’enthousiasme cependant ne tarit pas :

-. On va se reprendre. Il y en a encore des matches !

-. Et en Coupe ?

-. A Thoune, ça va jouer !

Avant de se reposer un peu après ce déplacement à Lucerne et le retour dans la nuit, elles tiennent à confirmer… qu’on peut compter sur elles :

-. Voyez-vous, nous n’avons jamais été défaitistes, et ce n’est pas maintenant que ça va changer.

Même plus, solidarité sans faille :

-. Nous n’avons jamais critiqué un joueur.

Aucun de ces joueurs qu’elles encouragent depuis 1982 et qu’elles appellent, pleines d’affection, « Nos chers petits loups » !

Val.

Les 5 derniers titres

Avant-match de Xamax - Stade Lausanne du 22.09.2021
Tous les ingrédients pour faire de cette rencontre un match passionnant ...plus »
Interview de Karim Gazzetta
« La confrontation contre SLO sera un gros match »...plus »
Compte rendu du match Xamax - Lugano du 17.09.2021
Neuchâtel Xamax sort la tête haute...plus »
Avant-match de Xamax - Lugano du 17.09.2021
Un adversaire de Super League à la Maladière...plus »
Xamax Academy Camps
Les inscriptions pour les camps des vacances scolaires d'automne sont ouvertes !...plus »