Trois questions à Laurent Walthert

Dec
12
2017
Trois questions à Laurent Walthert
15.12.2017 19:29 - rédigé par NE Xamax FCS
A A A

« La pause va nous permettre de gommer tous nos petits bobos »

Neuchâtel Xamax FCS est en vacances jusqu’en 2018. Les joueurs reprendront le mardi 2 janvier si le premier match de la reprise (à Vaduz) est planifié le vendredi ou le samedi. Et le mercredi 3 janvier si ce match est agendé au dimanche ou au lundi.

En ce début de pause, retour sur la banquise de la Maladière et le dernier match contre Winterthour vendredi dernier, avec le capitaine de l’équipe, Laurent Walthert.

 Laurent Walthert, vous avez eu la chance de mener au score avant les chutes de neige. Il aurait été difficile de marquer ensuite non ?

Oui, enfin je ne sais pas. La difficulté avec de telles conditions, c’est que ça nivelle les équipes. Les plus forts peuvent devenir plus fragiles et inversement. Mais c’est vrai que c’était une bonne chose de prendre l’avantage rapidement. Ca n’a pas donné prise à des situations qu’on aurait pu qualifier de « hasardeuses ».

Servette n’a pas pu jouer contre Wohlen dimanche, à cause de la météo justement. C’est dérangeant ? Ca fausse le championnat selon vous ?

Non, dans la mesure où on ne change pas de cap ni d’état d’esprit. On s’occupe de nos résultats et de nos affaires. Alors bien sûr, on observe Servette de près parce que c’est notre principal contradicteur. Mais notre concentration ne dépend pas des résultats des autres. On s’occupe de nous. Il y a déjà bien assez à faire (rires).

Au vu de la forme olympique de l’équipe, ces vacances tombent bien ou mal ? Est-ce que ça ne va pas freiner une spirale particulièrement positive ?

Non, je ne crois pas. Pendant une semaine à dix jours, on va vraiment tous se reposer. Nos organismes ont aussi besoin de calme, on n’est pas des machines. Ca nous permettra de gommer tous les petits bobos qui nous suivent toute l’année : mini-douleurs articulaires, ampoules pour certains, maux de dos ou des lombaires, blessures sur les pieds, etc…  Bref, la pause nous permet de nous remettre à jour pour la deuxième partie de l’année.

Mais après cette période de repos, on reçoit chacun un plan de remise en forme pour réveiller le corps et être prêt à supporter les charges de la reprise de l’entraînement en janvier. Et ce programme-là, on le suit malgré les vacances, que cela soit en Thaïlande, au Mexique ou à Neuchâtel. Ca fait partie de nos rythmes. Et ça nous évite de trop souffrir à la reprise. Les vacances footballistiques sont donc assez courtes…

Les 5 derniers titres

Communiqué médical
Ayoub Ouhafsa indisponible pour les 6 à 9 prochains mois...plus »
Avant-match de Xamax - Vaduz du 15.10.2021
Andrea Binotto : "Utiliser ce match pour casser la dynamique négative"...plus »
Trêve internationale
Les Rouge et Noir appelés par leur équipe nationale...plus »
Avant-match de Schaffhouse - Xamax du 01.10.2021
Binotto : J’ai envie qu’on fasse un match plein...plus »
Avant-match de Thoune - Xamax du 25.09.2021
A Thoune pour confirmer...plus »