Trois questions à Laurent Walthert

Nov
19
2017
Trois questions à Laurent Walthert
16.12.2017 13:18 - rédigé par NE Xamax FCS
A A A

« On se bat bien et jusqu’au bout. Mais il y a des matches comme ça… »

Neuchâtel Xamax FCS a fait le « décrassage » directement sur le terrain de Rapperswil hier soir à l’issue de la rencontre. Les joueurs ont eu congé en ce dimanche glacial.

L’entraînement reprend ce lundi après-midi. Dans le viseur : le match de samedi soir à la Maladière face au FC Wil. Vingt-quatre heures après le match, le capitaine xamaxien Laurent Walthert est conscient d’avoir limité la casse au pays des éléphants du cirque Knie.

Laurent Walthert, quelle était l’ambiance dans le bus hier soir en rentrant de Rapperswil ?

Plutôt calme. On n’était pas vraiment tristes, mais pas complètement comblés non plus.

On est conscients d’avoir raté l’occasion de creuser l’écart avec Servette. Mais en même temps, on a suffisamment d’expérience pour accueillir ce point avec bienveillance. Au vu de la soirée et des circonstances dans lesquelles s’est déroulé ce match, on peut s’estimer heureux de ne pas avoir tout perdu.

… au vu des « circonstances»… ?

C’est toujours la même chose. Il y a des week-ends où tout nous réussit. Et d’autres où ma foi, il faut se rendre à l’évidence : il nous manque les quelques centimètres qui font la différence. Heureusement, ça nous arrive rarement. Mais hier soir, c’était le cas.

Après notre égalisation, on a retrouvé notre meilleur football. On était à fond. Mais malheureusement, l’arbitre a inventé ce pénalty pour Rapperswil, à 15 minutes de la fin du temps réglementaire. La situation s’est tendue, ça a cassé le rythme. Heureusement, un nouveau pénalty a été sifflé. Cette fois, il était pour nous à la 94ème minute.

Vous reprenez l’entraînement demain. En forme pour les trois matches à venir ?

Oui en forme. Parce qu’encore une fois – et c’est vraiment important de le dire -, sans notre esprit d’équipe, on n’aurait pas pu ramener un point de Rapperswil. On se bat bien et jusqu’au bout. Et ça, ça compte. La preuve, si on regarde les statistiques, on a quand même tiré 17 fois dans la zone du but. On ne peut pas dire qu’on n’a rien fait. Seulement, c’était un soir comme ça…

L’objectif maintenant, c’est de gagner samedi soir à la Maladière. Servette joue à Schaffhouse. Ce sera un sacré duel. Sur le papier, et sans nous déconcentrer, on aura la semaine prochaine un week-end un tout petit peu moins compliqué que les Genevois. Ca pourrait nous aider pour aller jouer à Genève le 4 décembre.

Les 5 derniers titres

Communiqué médical
Ayoub Ouhafsa indisponible pour les 6 à 9 prochains mois...plus »
Avant-match de Xamax - Vaduz du 15.10.2021
Andrea Binotto : "Utiliser ce match pour casser la dynamique négative"...plus »
Trêve internationale
Les Rouge et Noir appelés par leur équipe nationale...plus »
Avant-match de Schaffhouse - Xamax du 01.10.2021
Binotto : J’ai envie qu’on fasse un match plein...plus »
Avant-match de Thoune - Xamax du 25.09.2021
A Thoune pour confirmer...plus »