Coup-franc – Un pas… en avant !

Nov
22
2010
Coup-franc – Un pas… en avant !
16.02.2011 15:56 - rédigé par
A A A

En Coupe, le coupe…ret tombe, et adieu, à l’année prochaine.

Pas besoin  d’être grand clerc pour affirmer qu’il y a une grande différence entre un match de championnat et un match de Coupe. Aucun rachat n’est possible en Coupe. En Coupe, le coupe…ret tombe, et adieu, à l’année prochaine. Cela précisé pour admettre que, contre Bellinzone, le match de Coupe précisément, on n’allait pas tomber dans la dentelle. Aussi paradoxal que cela puisse paraître, nous avions mieux joué à Bellinzone où nous n’avons obtenu qu’un résultat nul après avoir mené 0-3 qu’à la Maladière où nous avons gagné. La Coupe, le plus souvent, ne nous réussit guère. Que de déceptions en cours de route ! A titre d’exemples, l’élimination contre Concordia Bâle. Et aussi contre Colombier quand bien même il s’agit d’une équipe fort sympathique et finalement autant perdre contre Colombier que contre… les exemples sont trop nombreux pour que j’en mentionne nommément.

Gage d’avenir

Contre Bellinzone en Coupe, satisfaction supplémentaire, notre équipe était relativement jeune, ce qui est un gage d’avenir dans la progression souhaitée.  Et il y en avait deux autres jeunes, sur le banc, à disposition. Encore, bien sûr, faut-il que ces jeunes tiennent le coup ! Une rapide analyse de ce match nous montre que la défense s’est montrée à la hauteur de sa tâche. Mais, d’une façon générale, on a péché dans la relance. Il est vrai que Bellinzone, avec ses longues balles, ne facilite guère la tâche, et c’est légitime, de l’adversaire. Mais il nous faut mieux nous concentrer en certaines circonstances, et je pense à ce qui s’est produit dans les (deux) minutes qui ont suivi notre but. Pour peu c’était l’égalisation et, alors, merci à Ferro !

Progression

L’avenir ? A part la contre-performance contre Young Boys et le couac déploré à Bellinzone, nous marquons une progression. Trois importantes échéances nous attendent. Quatre ou cinq points de plus à notre actif et il y aurait moins d’épines sur notre route. On peut empocher ce précieux capital, mais à la condition que l’équipe, dans tous ses compartiments, fonctionne positivement… en même temps.

Michel Favre

Les 5 derniers titres

Paella géante avant Xamax-Chiasso pour fêter nos héros
Odeur de vacances sur l’Esplanade...plus »
#6ansAprès : la promotion en vidéo
Quelques reportages de la journée du 23 avril... et de la nuit...plus »
Compte rendu du match Servette - Xamax du 23.04.2018
Les reflets filmés du match...plus »
Julien Honsberger est le nouveau Team manager de Xamax
« J’ai joué contre Nuzzolo quand j’étais petit »...plus »
Après la victoire sportive, la victoire administrative
Xamax obtient sa licence pour la Super League...plus »
Mailot 2017-2018
Facebook
Shop
Appli
Sysconcept