Laurent Walthert à l'interview

Jan
30
2015
Laurent Walthert à l'interview
06.02.2015 14:25 - rédigé par Neuchâtel Xamax
A A A

«J’ai une femme et une famille géniales»

L’année 2014 du gardien de Neuchâtel Xamax FCS a été très dense. «La pause hivernale est arrivée au bon moment parce que je commençais doucement à fatiguer physiquement et mentalement, explique Laurent Walthert. J’ai eu une année chargée en émotions. Je me suis marié, on a acheté un appartement, il y a eu la promotion en Promotion League avec Neuchâtel Xamax FCS et encore l’arrivée de mon fils début novembre. Une très belle année en fait». Tous ces événements ont évidemment coûté des forces au dernier rempart neuchâtelois.

Dernier bonheur en date, la naissance de son fils ne l’a ému mais pas forcément changé. « C’est clair qu’un bébé, ça vous change la vie. Mais c’était planifié, et tout s’est bien passé, on était donc prêts.» Laurent Walthert (30 ans), reconnaît aussi qu’il a été très bien entouré durant cette année. «Je dois avouer que j’ai la chance d’avoir une femme et une famille qui sont géniales, sourit l’heureux papa. C’est très précieux de voir que ma femme arrive à magnifiquement gérer toutes les nouvelles choses qui arrivent. D’abord la grossesse, et maintenant que notre fils est né, elle est vraiment une jeune maman extraordinaire. De savoir que tout se passe bien à la maison m’aide beaucoup à me sentir bien quand je suis sur le terrain.»

A la question de savoir si son jeune fiston a déjà une carrière de footballeur toute tracée, le père prend le dessus sur le professionnel. «Lorsqu’un enfant vient de faire son arrivée dans la famille, on se projette souvent de quelques années pour imaginer ce que ce sera quand il y aura un peu plus d’interaction entre nous, se réjouit Laurent Walthert. Pour l’instant, à même pas deux mois, c’est assez réduit. J’espère bien pouvoir faire du sport avec lui et j’espère aussi qu’il aimera le foot, sourit le gardien rouge et noir. Mais si ça ne devait pas être le cas, je sais déjà que je l’accompagnerai sur d’autres sports, sans le forcer à taper dans un ballon.»

L’achat d’un bien immobilier ainsi que l’arrivée d’un enfant changent également la donne dans la planification d’une carrière. «Même si mon contrat dure jusqu’en 2016 avec Xamax, j’ai bien l’intention de jouer encore jusqu’à 34, 35 ou 36 ans, annonce le portier neuchâtelois, âgé aujourd’hui de 30 ans. J’espère évidemment pouvoir continuer à Neuchâtel.»

Pour ce qui est de son engagement à temps partiel dans la bijouterie familiale, il date d’il y a quelques temps déjà. «En fait ça c’est mis en place au moment où je suis allé jouer à Bienne, explique-t-il. Une de mes demandes était de pouvoir intégrer gentiment le monde du travail. Je ne sais pas encore si je reprendrai le commerce de mes parents au terme de ma carrière, note encore Laurent Walthert. Pour l’instant, je veux me concentrer sur mon boulot dans les buts de Neuchâtel Xamax FCS.»

Téléchargez son fond d'écran ici.

Les 5 derniers titres

Paella géante avant Xamax-Chiasso pour fêter nos héros
Odeur de vacances sur l’Esplanade...plus »
#6ansAprès : la promotion en vidéo
Quelques reportages de la journée du 23 avril... et de la nuit...plus »
Compte rendu du match Servette - Xamax du 23.04.2018
Les reflets filmés du match...plus »
Julien Honsberger est le nouveau Team manager de Xamax
« J’ai joué contre Nuzzolo quand j’étais petit »...plus »
Après la victoire sportive, la victoire administrative
Xamax obtient sa licence pour la Super League...plus »
Mailot 2017-2018
Instagram
Shop
Newslewtter
Option-web.ch - Smileys