La Maladière • Historique

De l'ancienne à la nouvelle Maladière...

Le stade où évolue Neuchâtel Xamax est situé dans le quartier de la Maladière, qui tire son nom de l'endroit où l'on soignait les malades au Moyen Age. En effet, de peur des maladies, les hôpitaux étaient souvent situés à l'écart des villes. En outre, au sens étroit du terme, une "maladière" est une léproserie.

L'ancien stade

Comme chacun le sait, Neuchâtel Xamax a pris congé de son ancien stade en mai 2004. Si celui-ci fut d'abord construit pour le FC Cantonal Neuchâtel, il est bien vite devenu, grâce à la magie européenne, un lieu de rencontre que l'on craint : le Real de Madrid, le Bayern de Munich, le SV Hambourg et tant d'autres l'ont tous quitté un jour, battus par Neuchâtel Xamax. Chargée d'histoire, la mythique Maladière a donc disparu pour mieux renaître…

À savoir :

  • Capacité : 22'130 places.
  • Dimensions : 105 x 68.
  • Record d'affluence : Xamax 2-0 Real Madrid (1/4 finale de l'UEFA 1985/1986), 25'500 spectateurs.

Quelques dates :

  • 6 septembre 1924 : inauguration du stade de la Maladière ;
  • 29 mai 2004 : dernier match joué à la Maladière ;
  • 5 juin 2004 : cérémonie officielle de clôture ;
  • 7 juin 2004 : commencement des travaux du nouveau stade.

    Photos du chantier

Le déménagement

Obligé de déménager en raison des travaux de construction de son nouveau stade, Neuchâtel Xamax a choisi d'évoluer au stade de la Charrière (La Chaux-de-Fonds). C'est dans ce stade qu'a été signée, le 23 avril 2004, la convention fixant les modalités de ce "transfert".

En raison de la neige (la Ville de la Chaux-de-Fonds est située à 1000m d'altitude), le club a également été contraint de jouer au stade de la Pontaise (Lausanne).

B&H
MEPHA
Shop
Appli
Option-web.ch - Smileys